En 2009, Cécile Jarsaillon (Suprêmes Dindes, Jacky Star puis plus tard Vison) et Barnabé Mons créent les Pan-Pan, duo rock éphémère dont l'ambition est d'incarner les Adam et Eve de la fin du monde.
Elle, la guitare électrique au napalm. Lui, la batterie vrombissante.
Ils chantent à deux voix en français les dérives exaltantes des hommes et des femmes modernes.

Influencés par le punk, le rock psychédélique et Plastic Bertrand, les Pan-Pan signent des chansons sauvages, parfois hystériques. On a pu les voir dans des festivals de cinéma déglingué ou de théâtre de rue, sous des métros aériens, dans des salles SMAC, sur des podiums, au cabaret, dans le sud de la France, à l'ouest et au nord.